• Trophée de chasse : deux fémurs d'homme pour 300 euros, c'est donné !

    Il chassait sur un golf de 18 trous et il a pris 18 mois de cabane avec sursis. Merveilleuse harmonie des chiffres.
    Un chasseur condamné à 18 mois avec sursis pour chasse non autorisée sur terrain d'autrui ? Tu vas te dire que le juge y est allé franco pour une fois, car décidé à ne plus faire de cadeaux aux viandards...
    Non...Ce n'est pas ça...Enfin, pas tout à fait.

    Il a écopé de cette peine parce qu'il chassait de nuit, sans permis, sans assurance et surtout parce qu'il avait proprement descendu un homme qui faisait une ballade dans l'enceinte du domaine résidentiel qui abrite le golf.
    Tu te reporteras utilement à mon article du 3 novembre 2010.

    Prenant l'ombre de cet homme pour celle d'un sanglier, il n'avait pas hésité une seule seconde, réflexe de chasseur oblige (ça bouge, je tire, même si j'y vois que dalle) à lui délivrer une praline de gros calibre dans les jambes, au niveau des fémurs.
    Grièvement blessée, la victime conserve de graves séquelles de cet accident de chasse.
    Le chasseur, lui, s'en sort plutôt pas mal. Certes, on lui a confisqué son arme et collé 300 euros d'amende mais il va pouvoir finir l'aménagement du poste de tir qu'il a installé dans un pin.
    Comme dirait l'autre, c'est la faute à pas de chance si tout ça est arrivé et puis, y'a pas mort d'homme...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :