• Tordesillas, station touristique préférée de la fange de l'humanité

    P03_96811

    Le rapport de force est équitable. D'un côté, plusieurs milliers de connards, appuyés par des lanciers à pied et à cheval.
    De l'autre, un toro.
    A sa sortie du camion, ce dernier sera gardé dans un corral, installé dans le bourg. Il sera libéré et invité à gagner les champs alentour, distants tout juste de quelques centaines de mètres.
    Entre temps, il aura été lardé de coups de lance. Le corps transpercé, il s'effondrera et sera achevé illico par la foule en délire.
    Depuis plusieurs siècles, la ville crapoteuse de Tordesillas (Valladolid) accueille au mois de septembre les immondices de l'humanité pour célébrer le Toro de la Vega.
    Cette fête où il pleut du sang est considérée comme digne d'intérêt par le ministère du tourisme espagnol.
    Cette année, le dimanche 11 septembre, encore une fois, une manifestation est organisée pour dire non à cette tradition damnée.

    P14_48257  TORO


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :