• Sarkoléon est nommé sergent-chef de la milice des campagnes

    nihous

    F.Nihous jette l'éponge. Le taulier de la ruralité bas-de-plafond, le caporal de la racaille des talus descend de vélo et abandonne la course de la présidentielle.
    Il serait impossible pour lui d'obtenir les 500 parrainages, c'est ce qu'il a annoncé comme raison. Mais il a dû, pendant un court moment de lucidité, constater que ses électeurs potentiels s'étaient détournés de lui, préférant le bienfaiteur du gang du Fouquet's.
    Il faut dire que le Nicolas 1er, il n'a pas fait semblant pour arroser les tueurs de l'aube de cadeaux extravagants (permettre la chasse d'espèces en grande vulnérabilité par exemple).
    Alors, Nihous a annoncé mercredi soir qu'il soutenait le souverain minuscule.
    Il a justifié son "partenariat gagnant-gagnant" avec Sarkozy par la reconnaissance par le président-candidat de "la place et des droits des chasseurs".
    Sarkoléon représente ainsi la milice des campagnes. Va-t-il conduire cette campagne électorale comme on conduit une battue ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :