• Quesero, tu as pourri leurs vacances et ils te l'ont fait payer cher...

    TORO

    Qui n'a pas vu les images, tournant en boucle à la télé ou sur le net, du nettoyage par le vide des gradins de l'arène de Tafalla opéré par Quesero, un malheureux toro traîné de force en ces lieux pour distraire des touristes en mal de sensations piquantes ?

    Des sensations, ils en ont bénéficié ces nazes. Quelques 40 blessés, certains gravement, notamment un gosse de 10 ans, voilà le résultat des courses en toute fin d'après-midi de ce mercredi 18 août.
    "Je n'ai jamais eu aussi peur. Tout le monde est devenu fou. Cela aurait dû être encore pire", a pigné un spectateur.

    Ce n'était pas une corrida mais la finale d'un concours de recortadores, un truc qui ressemble à la course camarguaise.
    Bien évidemment, Quesero a été exécuté. Un toro brave ne doit pas se rebeller mais se conformer aux attentes de pauvres gens à la recherche de frissons frelatés, tarifiés, goûtant, sous le soleil d'Espagne, la détresse et l'affolement d'un animal.
    Les 500 kg de Quesero ont écrasé des vertèbres, fracturé des os, ses cornes ont dessiné des plaies...
    Ils en ont eu pour leur pognon, de quoi se plaignent-ils ?

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Août 2010 à 10:33
    trop nul
    des fois je me demande se que les gens recherche pour ma part jamais je ne paierai pour voir ça en tout cas comme tu dit il en on eu pour leur fric se qui est malheureux c'est qu'en plus ils emmènent des gamins qui n'en n'ont rien a ciré de se truc salute a plus
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :