• Lealfet

    Le 14ème rassemblement (la toute première édition s'était déroulée en Hollande, à Leiden exactement, en 1998) international pour les droits des animaux aura lieu à nouveau en Hollande, à proximité d'Amsterdam, du 15 au 17 juillet.
    Plusieurs centaines de militants de la cause animale venus de tous les coins de la planète se retrouvent année après année pour construire un mouvement international cohérent, efficace, en faveur des droits des animaux et pour coordonner les luttes contre l'exploitation animale.
    Tu auras une idée des débats qui traversent les ateliers mis en place en cliquant ici (ben oui, c'est en anglais) : http://www.argathering.net/workshops.html.
    Tu noteras que l'association The black fish est à l'honneur puisque qu'elle fera l'objet d'une présentation à l'ensemble des participants.
    Si tu ne connais pas encore : http://www.theblackfish.org/ 

     


    votre commentaire
  • 159056054x

    A l'initiative des associations DDA ( Droits Des Animaux) et PAVés, une rencontre internationale est organisée à Paris, dans les locaux de Sciences Po (13 rue de l'Université) le mardi 23 mai de 19h15 à 21h15 sur le sujet : Jusqu'où défendre les animaux ?
    Les fondements de l'engagement en faveur de la cause animale seront interrogés mais également les buts et les moyens.
    Par moyens, il faut entendre les actions classiques, conventionnelles, institutionnelles, mais aussi la désobéissance civile et l'action directe.

    La présence de Steven Best, maître de conférence en philosophie morale et politique à l'université du Texas et auteur de l'ouvrage (non traduit en français) Terrorists or fredoom fighters ? Reflexions on the liberation of animals est à ce titre une opportunité unique de découvrir comment les actions de l'ALF ont modifié et bouleversé les approches des militants de la cause animale.
    Bernard Baetschi, philosophe, spécialiste de bioéthique et enseignant à l'université de Genève animera aussi cette rencontre avec, sous réserve, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer et Paul Ariès, ce dernier étant réputé pour sa singulière et outrancière antipathie vis-à-vis des antispécistes, considérés par lui comme des saboteurs de l'humanisme.

    http://jusquoudefendre.chez.com/


    votre commentaire
  • 20101014SOKOTierschutz.jpg

     Communiqué de l'association L214

    "En mai 2008, 10 militants et responsables de la protection animale étaient emprisonnés suite à une brutale arrestation policière. Après avoir passé 100 jours en prison et au terme d'un procès de 14 mois, ils viennent d'être totalement innocentés de tous les chefs d'accusation.

    Interdiction de l'élevage en batterie des poules pondeuses et des lapins de chair, interdiction des animaux dans les cirques, abandon de l'élevage d'animaux pour leur fourrure, la redoutable efficacité du mouvement de défense animale devait être stoppée. L'Etat autrichien a mis tous les moyens à sa disposition pour détruire ce mouvement allant jusqu'à utiliser les lois d’exception destinées à lutter contre le terrorisme et le crime organisé.

    L’affaire qui s’est terminée aujourd’hui par une relaxe générale restera dans les annales comme une sordide tentative politico-policière d’écrasement du mouvement des droits des animaux."

    Pour reprendre l'historique de cette lamentable affaire : http://www.l214.com/solidarite-autriche


    votre commentaire
  • news_110408_1_3_Slaughter_has_begun_0070

    Alors que des ordures ont devancé l'appel du sang aux Iles féroé en massacrant quelques dizaines de globicéphales, Sea Shepherd Conservation Society lance une opération tout à fait originale : une invitation à la souscription de parts (10000) pour acheter et équiper un bateau qui sera remis à l'association.
    Le retour sur investissement espéré des souscripteurs n'est évidemment pas le même que l'actionnaire ou le coopérateur lambda : on n'est pas dans le domaine marchand ou solidaire, c'est du militantisme, c'est pour la cause animale.
    Je te livre le détail du projet et le lien pour concrétiser la démarche.

    Ce projet est fondé sur l’acquisition d’un bateau d’une valeur de 1 800 000 euros.
    Il sera remis à l’association SEA SHEPHERD pour la protection des eaux européennes (lutte contre le braconnage de  thon rouge en mer méditerranée - Opération Blue Rage -, lutte contre le massacre de globicéphales aux îles Féroé - Stop the grind - etc.).
    Dans la mesure du possible, ce navire sera équipé de technologies  vertes qui le rendront plus propre et moins gourmand en carburant.
    Il sera également équipé d’un hélicoptère qui facilitera les patrouilles de l’équipage.
    Des caméras placées à bord feront office de journal de bord, et permettrons de pouvoir suivre les actions de Sea Shepherd tout en protégeant le bateau d’éventuelles attaques ou intrusions (moyens de dissuasions).

    Le principe est de diviser le bateau en 10 000 parts de 180 euros chacune.
    Chaque donateur est libre d’acquérir autant de parts qu’il le souhaite, soit :
    - En adhérant à l’association (don de 10 euros par mois pendant 18 mois) pour chaque part.
    - En faisant un don équivalent au nombre de parts souhaitées (180 euros par part).

    Chaque adhérent aura la possibilité de visiter le navire, ainsi que de postuler pour participer aux campagnes à venir.

    http://www.seanergie-france.org/


    votre commentaire
  • news_

    Comment terminer la semaine dans la joie et la bonne humeur? En te donnant à lire l'intégralité de l'article de la section française de Sea Shepherd Conservation Society consacré à l'abandon par la flotte baleinière japonaise de ses objectifs meurtriers ?   

    Jour de Victoire pour les baleines dans l'Océan Antarctique

    C'est officiel - La flotte baleinière nippone jette l'éponge dans l'Océan Antarctique. Au moins pour cette saison. S'ils reviennent l'année prochaine, Sea Shepherd sera prêt à les accueillir et empêchera de nouveau la chasse.

    “Le Nisshin Maru a changé radicalement de cap dès lors que le gouvernement Japonais a rendu officiel le rappel de la flotte baleinière au pays" dit Alex Cornnelissen, capitaine du Bob Barker." On dirait bien qu'il rentre à la maison!"

    Le navire de Sea Shepherd, le Bob Barker suivait à la trace le navire-usine Nisshin Maru depuis le 9 février, rendant toute chasse impossible.

    "J'ai à bord 88 membres d'équipage, issus de 23 nations différentes dont le Japon et ils sont absolument fous de joie de voir que les baleiniers font route vers le Japon. Le sanctuaire baleinier Antarctique est en passe de devenir un sanctuaire digne de ce nom" dit le Capitaine Paul Watson.

    Les navires de Sea Shepherd, le Steve Irwin, le Bob Barker et le Gojira resteront dans le sanctuaire Antarctique pour escorter les navires japonais vers le nord. "Nous ne quitterons pas le sanctuaire tant que le dernier baleinier n'aura pas quitté la zone" dit Locky MacLean, capitaine du Gojira.

    "C'est une grande victoire pour les baleines" dit le Capitaine Watson "mais nous n'y sommes pas parvenus seuls. Sans le soutien du peuple australien et néo-zélandais, nous n'aurions pas été en mesure de mener à bien sept expéditions depuis les ports australiens et néo-zélandais. Nous remercions le sénateur Bob Brown du Parti des Verts australien. Nous remerçions Bob Barker qui nous a donné le bateau qui a changé la donne dans nos efforts pour faire plier la flotte baleinière et la chasser hors du sanctuaire. Nous remercions tous nos volontaires à terre et tous nos donateurs. Enfin, nous remercions la marine chilienne et le gouvernement français pour leur soutien. C'est un jour de grande joie pour tous ceux, de par le monde, qui aiment les baleines et qui aiment nos océans."

    C'est officiel - le massacre des baleines dans le sanctuaire baleinier de l'Antarctique est terminé cette saison et les baleiniers n'ont même pas atteint 10% du quota qu'ils s'étaient auto attribués. Sea Shepherd estime que plus de 900 baleines ont été sauvées cette année.

    "C'est un grand jour pour les baleines" dit Laura Dakin, Chef cuisinière à bord du Steve Irwin. "C'est aussi un grand jour pour l'humanité."

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique