• Noces de sang à l'UNESCO ?

    photo

    Jean-Pierre Marguénaud est professeur de droit privé à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges. A l'instar de Florence Burgat, il collabore à la Revue Semestrielle de Droit Animalier (http://www.unilim.fr/omij/rubriques/index.php?rubrique=42&contenu=49) qui met à disposition de chacun, en ligne, des articles remarquables et point trop techniques.

    Jean-Pierre Marguénaud a d'ores et déjà écrit un commentaire sur l'inscription de la corrida au patrimoine culturel français et sur le danger, réel car vérifié, d'un prolongement de cette reconnaissance au niveau international.
    L'analyse qui est conduite est plutôt rassurante car elle aboutit à ce que les chances d'empêcher l'inscription de la barbarie festive sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité sont, sur le fond comme sur la forme, très grandes.
    Ou alors il faudrait envisager d'inscrire par la suite la prostitution sur cette même liste...

    Tu peux prendre connaissance, dès à présent, de ce texte ici : http://www.anticorrida.com/a-lire/un-excellent-article-de-j-p

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :