• Les viandards, je les adore sous la forme de macchabées

    Oie

    La racaille des talus est verte de rage. Elle pigne, serre ses petits poings, malheur à qui, chats, chiens, ânes, croisera par hasard les pas des flingueurs patentés.
    S'appuyant sur la directive européenne 79 interdisant de chasser les oiseaux en migration prénuptiale, le Conseil d'Etat a planté un arrêté ministériel. C'était un beau cadeau fait aux chasseurs, que cet arrêté. Et ces derniers, ils disent que donner c'est donner et reprendre, c'est voler.
    Alors, ils vont aller gueuler chez NKM, lui mettre la pression pour qu'elle s'asseoit à la fois sur une décision de justice et sur le droit communautaire.
    Pire, la vermine des bosquets a prévu une manif à Paris le 25 février prochain.
    N'ayant pas eu l'occasion de présenter mes voeux aux miliciens des forêts, je vais faire court : l'ami Georges Brassens, dans sa chanson Hécatombe, parlant des pandores, dit qu'il les adore sous la forme de macchabées.
    Devine à qui je pense quand j'entends cette chanson ?  

    Communiqué LPO/FNE    

    Sur une requête de France Nature Environnement et de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, le Conseil d'Etat vient d'annuler, ce 23 décembre 2011, l'arrêté ministériel fixant la fermeture de la chasse des oies au 10 février. De plus, il enjoint à la ministre de l'écologie de prendre un nouvel arrêté fixant la fermeture de la chasse au plus tard le 31 janvier.

    Le Conseil d'État s'est appuyé sur la directive européenne « oiseaux », selon laquelle les oiseaux migrateurs ne doivent pas être chassés durant leur migration prénuptiale, et sur les dernières données scientifiques qui démontrent sans ambiguïté que la migration de l'oie cendrée débute dès la mi-janvier.

    Après avoir annulé, en 2010, un arrêté similaire portant sur les canards et les limicoles, le conseil d'état rappelle ainsi que les oiseaux d'eau ne doivent pas être chassés au-delà du 31 janvier.

    FNE et la LPO se félicitent de cette décision de justice qui met un terme à plusieurs années de contentieux.

    Elles appellent la Ministre de l'Écologie à mettre en oeuvre cette décision de justice en promulguant rapidement un nouvel arrêté fixant la fermeture de la chasse des oies au 31 janvier.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :