• Le viandard, une espèce invasive...

    arboretum_

    Quand on dit et répète jusqu'à plus soif que les viandards ont fait de la nature leur chose, leur terrain de jeu perso, qu'elle leur est réservée neuf mois sur douze, que c'est eux qui décident où et quand tu auras le droit de ramasser des châtaignes ou de faire de la photographie animalière, il faut comprendre toute la nature.
    Un arboretum par exemple. Tu sais, ce parc planté d'arbres de nombreuses espèces, généralement exotiques, où tu peux t'instruire tout en te promenant agréablement. C'est en fait un jardin botanique, un endroit où tu ne n'attends pas à tomber sur la racaille des talus.

    Et bien détrompe-toi... Elle se sent partout comme chez elle, cette engeance.
    L'arboretum de La Jonchère-Saint-Maurice, à quelques trente bornes de Limoges, fait 22 ha. Tu peux y découvrir le Muscadier de Californie, le Cunninghamia de Chine, l'If à prune du Japon, bref, plus de cent espèces forestières et ...des chasseurs armés et agressifs.
    Comme ce couple et ses deux enfants qui, dimanche 20 février, se sont retrouvés quasiment encerclés par une troupe de tueurs de sangliers arrosant dans toutes les directions.
    Gosses effrayés, parents paniqués.
    Que fut la réaction des viandards alors même qu'ils n'avaient aucun droit de venir dans ce parc ?
    Hargneusement, ils ont demandé que cette famille se casse dare-dare afin qu'ils poursuivent leur partie de chasse.
    Ce que cette dernière a fait sans hésiter, en n'omettant pas d'aller déposer plainte à la gendarmerie et de signaler la chose à la mairie.
    Contacté, le boss de l'ACCA du coin a eu cette réflexion, riche d'un sens des responsabilités épatant : "Cela m'étonne quand même".

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :