• La mort, c'est son loisir...Crever un chat ou un renard, quelle différence ?

    201105264dddc615b2177-0

    C'est un viandard ordinaire, comme on ne les aime pas. Du classique quoi...75 balais et 50 années de chasse derrière lui.
    Viandard et piégeur. Il est en effet agréé par la fédération.
    Il comparaissait cette semaine devant le tribunal de proximité de Lehaucourt (Aisne) pour non respect de la règlementation en vigueur en matière de pose de collets.
    Mais ce n'est pas pour ces trois infractions que ce type mérite notre attention.
    Non...C'est parce que c'est un tueur de chat. Mais pas seulement ... C'est aussi un tortionnaire de chat.

    Le minet que tu vois en photo, il s'appelle Biscotte. Il est passé entre les mains de ce chasseur.
    Frappé à coups de bâton à de multiples reprises en mars 2010 et laissé pour mort (car déposé ensuite dans un carton pour être enterré), il a été récupéré in extremis par ses maîtres partis à sa recherche.

    Il a passé une semaine en réanimation et de longs mois de convalescence. Il n'est plus le même.

    Le viandard, ça ne lui fait ni chaud ni froid, la mort c'est son loisir. Il a admis d'ailleurs avoir buté un autre chat 15 jours auparavant. Enfin, il l'a martyrisé puis enterré... Si ça se trouve, le minou était encore vivant.
    Pourquoi veux-tu que des types qui prennent leur pied à extraire des blaireaux ou des renards de leurs terriers ne se passent pas les nerfs sur des greffiers castrés et mignons comme tout ?
    Il est cohérent, ce chasseur. Chat, chien, sanglier, lapin, chevreuil, c'est du pareil au même...
    Les chiens de chasse, quand ils deviennent un peu trop fourbus... Hop ! Un coup de pelle sur la gueule (faut économiser une balle) et dans le trou...

    Le chasseur bourreau va devoir s'expliquer devant le tribunal correctionnel et répondre de sévices graves sur animal.
    Le tribunal de proximité s'est dessaisi de cette affaire et l'a renvoyée devant la juridiction compétente.

    Ce sont des mecs comme lui que le Sénat et l'Assemblée nationale viennent de valoriser il y a peu. Pourquoi donc ne pas l'inviter à parler de la faune sauvage de l'Aisne devant une classe de CP ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :