• La flotte baleinière japonaise rame et attaque la falaise

    news_110113_1_2_Holding_the_course_0422_thumb

    C'est vraiment de la bonne nouvelle, de celles qui te donnent envie de les faire partager de suite au plus grand nombre.
    Voici pourquoi je recopie de manière éhontée l'info publiée sur le site de la délégation française de l'association Sea Shepherd Conservation Society. 
    Site que je te demande de visiter le plus souvent possible
    (
    http://www.seashepherd.fr/). Et si tu pouvais adhérer et filer un peu de picaillons à cette asso, ce serait encore mieux.

    13 janvier 2011-12:00 heure de l’Australie Orientale
    Océan Austral-60 degrés 47 minutes sud, 178 degrés 58 minutes ouest.

    Sea Sheperd Conservation Society a conseillé au tanker battant pavillon panaméen, le Sun Laurel, de quitter le sanctuaire des baleines de l'Océan Antarctique. Le capitaine du Gojira, Locky MacLean, a rappelé au Sun Laurel que le fait de ravitailler des bateaux en carburant dans l'Océan Antarctique, au sud de 60 degrés de latitude, est illégal, d'autant plus avec du fuel lourd. Il s’agit d’une violation patente du Traité sur l'Antarctique.

    Le capitaine du Sun Laurel a accepté de quitter le sanctuaire et se dirige vers le nord, en direction du 60e degré de latitude sud. Le Steve Irwin et le Gojira escorteront le Sun Laurel jusqu'à ce qu'il quitte le sanctuaire des baleines de l'Océan Austral. Il reste actuellement au Sun Laurel 50 milles à parcourir avant de passer au nord du 60e degré.

    Le capitaine du Sun Laurel a confirmé qu'il n'a procédé à aucun ravitaillement d'aucune sorte sur les baleiniers illégaux, ce qui valide la stratégie de Sea Sheperd.
    En effet, tant que ses bateaux continueront à empêcher l’approvisionnement en carburant et en vivres de la flotte baleinière japonaise, celle-ci ne pourra pas poursuivre sa saison de chasse au-delà de la première semaine de février. La flotte japonaise est arrivée en Antarctique avec trois semaines de retard, et les bateaux de Sea Sheperd les ont localisés avant même qu'ils puissent commencer à chasser des baleines.

    Les bateaux de Sea Sheperd recherchent le bateau-usine Nisshin Maru depuis deux semaines. Deux des trois navires harponneurs illégaux suivent les bateaux de Sea Sheperd depuis deux semaines, et n'ont pas pu tuer de baleines. Il existe des raisons de penser que le troisième navire harponneur n'a pas capturé de baleines non plus, car celui-ci semble faire route avec le Nisshin Maru afin d'éviter d'être retrouvé par Sea Sheperd.

    Le Steve Irwin et le Bob Barker vont continuer à escorter le tanker Sun Laurel pour empêcher qu'il fasse du ravitaillement, et le Gojira les quittera dans quelques heures pour reprendre la chasse au Nisshin Maru.

    Depuis deux semaines et jusqu'à ce jour, Sea Sheperd a empêché toutes les opérations de chasse à la baleine.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :