• L'homme qui a vu le chevreuil mais qu'a pas vu l'homme

    images

    À toi Michel !

    James ne savait pas que ce serait ses derniers mots de chasseur, et d'homme tout simplement.
    Car Michel, s'il avait bien vu le chevreuil débouler, avait cependant placé sa balle dans le poitrail de James, l'envoyant directement manger les concombres par la racine.
    Tu te reporteras utilement à mon article du 2 mars dernier.

    Alors Michel, que l'on dit chasseur expérimenté, a dû s'expliquer à la barre du tribunal correctionnel de Laon (capitale des paons).
    Il a répété qu'il n'avait pas vu son pote de battue, qu'il avait bien respecté les consignes (angle de tir et tout le tintouin) et que tout ça, au final, c'était vraiment la faute à-pas-de-chance.
    Sachant que le procureur avait demandé 9 mois ferme, quel est, d'après toi, le jugement qui a été rendu jeudi 9 juin ?
    Je te laisse 30 secondes pour réfléchir.
    1
    2
    3
    4
    5
    .
    .
    .
    Michel va devoir casser son plan d'épargne logement : il devra verser 15000 € à chacun des 4 enfants de la victime et 20000 € à l'épouse. Et il a écopé d'un an de cabane avec sursis.

    De toi à moi, ça m'étonnerait que l'on fasse appel à Michel pour jacter devant des mômes d'une classe de primaire et leur bourrer le crâne sur l'utilité des viandards dans le maintien de la biodiversité.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :