• L'animal en France: de la détresse à la cruauté

    2011

    Le Conseil fédéral allemand (le Bundesrat), soit la chambre haute de la république fédérale, vient d'adopter une loi interdisant la détention de grands ours, d'éléphants, de girafes, de rhinocéros, de singes, d'hippopotames, dans les cirques circulant sur le territoire allemand. Ces dispositions légales ont vocation à être étendues à tout ce qui ressemble à un animal sauvage en général, notamment aux grands fauves.
    Ce faisant, il presse le gouvernement fédéral d'appliquer cette interdiction sans tarder.

    Pendant ce temps, en France, Talonnettes 1er et NKM, la ministre des algues vertes et des centrales nucléaires courants d'air, ont accueilli le boss des viandards à l'Elysée pour lui témoigner toute leur sympathie et leur soutien dans l'éradication de la faune sauvage française tandis que Frédéric Mitterrand a reçu, à Madrid, le prestigieux prix Genova attribué chaque année à des personnes ou entités oeuvrant pour la culture taurine. C'est en sa qualité de ministre de la Culture ayant inscrit la tauromachie au patrimoine français que Frédéric Mitterrand a été récompensé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :