• Julio Aparicio : maxillaire d'un con aux marches du palais

    1274471004167parte_2c

    Oui, tu ne rêves pas, c'est la vraie réalité ! Regarde bien cette photo encore une fois : la corne du toro est entrée au niveau du menton et elle est sortie par la bouche.
    Lui, c'est Julio Aparicio, dans l'arène de Las Ventas à Madrid. En ce moment, c'est la feria de San Isidro.
    Hier donc, vendredi 21 mai, le Julio s'est fait embrocher dans les grandes largeurs. Les dégâts sont équivalents à ceux que connaitrait un petit poisson avalant un gros hameçon : destruction complète du palais, maxillaire broyé, langue en bouillie.
    Dans le jargon tauromachique, ils disent "cornada muy grave".
    C'est comme qui dirait une deuxième opération des amygdales mais effectuée par un toro quelque peu énervé; faudra l'excuser.
    En tout cas, Julio le muet mangera dorénavant ses frites au goutte à goutte.
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :