• Gabion incendié ! Encore un coup des anti-chasse radicaux libres ?

    Chasseur_

    Cette histoire, elle sent gabion du tout...Et va priver deux viandards des bienfaits de l'ouverture de la chasse. Quel dommage !
    Faut-il croire que le gabion, avec son odeur de renfermé, de vieux slip et de saucisson à l'ail moisi exerce-t-il un attrait tel sur ces bas du front pour en arriver à de semblables extrémités ?
    Un gabion, si tu ne te souviens pas de mon article du mois d'août 2009 (4 chasseurs s'étaient faits cramer le museau en se préparant à becqueter), c'est comme qui dirait une hutte, un abri pour tueurs de gibier d'eau. C'est dans le Calvados qu'on en trouve un maximum.

    Entre Deauville et  Caen, à Brucourt exactement, il y a désormais un de ces gabions en moins. Un homme, pas véritablement un écoterroriste, assisté de son fils (12 ans) y a mis le feu dans la nuit du 03 au 04 août.
    Mais il y a eu un malheureux retour de flammes qui a salement esquinté le garçon, brûlé à 70%, et le père, un peu plus légèrement.

    Pourquoi cet homme s'est-il comporté comme un anti-chasse radical, comme cette engeance de militants de l'ALF qui font rien qu'à empêcher des gens sympas comme tout de tuer des animaux à leur guise ?
    Parce qu'un viandard le lui a demandé. Il l'a même payé pour ça, il semble, en lui remettant 1000 euros.
    Le commanditaire de la chose voulait se venger d'un autre chasseur, propriétaire de ca gabion pourri, qui lui avait fait perdre ses droits de chasse.
    Tu suis ? On s'amuse comme on peut à Viandard Land. Et ça renforce la belle image qu'ils ont dans la population !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :