• Fin de la corrida en Catalogne : J-7 ?

    LEANDRO

    Abattus qu'ils sont, les vicieux des arènes. Car les nouvelles venant d'Espagne ne sont vraiment pas excellentes pour la clique de la torture festive. La première info qui leur a mis un taquet sur le crâne, c'est la poursuite de l'initiative législative populaire impulsée par l'opposition anti-taurine au parlement régional de Madrid.
    Cette ILP (Iniciativa Legislativa Popular) a validé 51609 signatures exactement; il en fallait 50000.
    La proposition abolitionniste va donc faire son brave chemin, ce qui ne manquera pas de piquant compte-tenu de la position de la majorité au parlement régional qui a osé faire de la corrida 'bien d'intérêt culturel' au printemps dernier.

    Ensuite, à une semaine du vote décisif au parlement catalan sur le sujet de l'abolition de la corrida, le 28 juillet, les échos venant des différentes parties laissent espérer un succès. Le dernier en date, c'est la liberté de vote accordée aux 37 députés du PSC, le parti socialiste catalan. Il avait été plus ou moins question d'un vote bloqué. En définitive, chacun d'eux votera en son âme et conscience à l'occasion de ce qui sera l'ultime plénière de l'assemblée régionale actuelle.
    Ramené aux 135 députés, l'abandon de la discipline de vote par le PSC peut être déterminant. Les 33 votes de Esquerra e Iniciativa (la gauche unie et alternative) en faveur de l'abolition peuvent trouver ainsi l'appoint tant espéré.

    Mais on va suivre tout ça avec rage et attention...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :