• Drama...Dramat...Hic !...Lâcher de toros à Fuentesaúco...

    images

    "Il venait d'avoir 19 ans, c'était l'été évidemment..."

    Iván, sur les coups de 4 heures du mat' samedi 03 juillet, se distrayait comme pas mal d'abrutis en Espagne : il courait devant un troupeau de toros affolés dans les rues de Fuentesaúco (Zamora).
    Pourquoi il faisait ça ? Parce que c'est une tradition bien conne et bien méchante que d'accompagner de cette manière de malheureux animaux en direction de l'arène où ils seront suppliciés puis exécutés.
    Mais Iván a morflé un coup de corne dans la poitrine et il est devenu vraiment mort.

    La commune, connue pour son attachement aux traditions taurines, a stoppé de suite ces festivités pour noeuds volants et a décrété 3 jours de deuil.
    Bonne idée, ça va faire des vacances aux toros du coin...

     


  • Commentaires

    1
    Pascal
    Lundi 5 Juillet 2010 à 14:57
    ravi
    J'ai adoré ! Notre époque manque terriblement de morale mais là je suis comblé. Bonne continuation :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :