• Dans le Gard, les serial-killers des campagnes ont eu du rab de victimes

    variete_grive_musicienne

    Trois malheureux jours dans une année sans tuer, c'est de trop. C'est insupportable. On ne peut pas comprendre, nous les gens normaux, équilibrés. On ne peut pas se mettre dans la peau des tueurs en série des campagnes, juste les plaindre pour leur misère morale, juste penser que décidément, ils méritent bien le qualificatif de viandards.
    Trois malheureux jours : le samedi 18, le dimanche 19 et le lundi 20 février. Cette semaine, le préfet du Gard avait eu la bonne idée de prolonger la suspension administrative de la chasse aux turdidés pour cause de froid pendant ces 3 jours.
    Et alors ? tu vas dire. Il est où le problème ?
    Le problème, pour la racaille des talus, c'est qu'à partir du 20 février, la saison de chasse, c'est terminé ! Fini !
    Après la période de suspension, tout le monde à la maison...
    Les turdidés, c'est une famille qui regroupe notamment les grives et le merle. Oui, ce sont des piafs chassables. Toi tu les nourris en hiver mais les chasseurs les butent.
    Et le préfet du Gard avait suivi les conseils de ses services, estimant que ces bestioles avaient été bien éprouvées par les grands froids et qu'il convenait de prolonger la suspension du dégommage des turdidés.
    Colère monstre de la fédé de chasse ! Folle de rage qu'elle était ! Comment ? On raque cher pour une saison complète de massacre et on nous enlève trois jours ! C'est quoi cette ignominie ? Et hop, un appel à manifester...Chasseurs gardois ...Tous ensemble, tous ensemble !

    Le préfet, sensible à l'emportement de la vermine des bosquets, a finalement cédé : la liquidation du merle et de la grive musicienne va pouvoir reprendre. La milice des forêt va ressortir les cubis et profiter à donf des trois derniers jours de la saison.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :