• Corrida et adolescence : la torture pour les nuls

    h_20_2679908_1326673026


    Le spectacle de l'arène, formateur de l'adolescent en quête de sens ?
    Oui, ce serait vraiment dommage d'éloigner les gosses de ce spectacle ravissant, tradition originale et solaire d'une Espagne franquiste qui, au mitan des années 70, garrotait encore des opposants politiques.
    Comment veux-tu que des boutonneux prennent du plaisir à chasser des piafs, à tuer des chats à coups de pierres, s'ils n'ont pas assisté, au préalable, à une corrida ?
    Comment veux-tu que plus tard, devenus adultes, ils n'aient aucune hésitation à accélérer quand un hérisson traverse la voie, adorent pourchasser un cerf affolé avec une meute de chiens, déterrer un malheureux blaireau, à piéger un goupil, s'ils n'ont pas durci leurs 2 neurones encore en état de marche en applaudissant une faena suivie d'une épatante estocade sur un veau ?

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :