• Bavure de la chasse mortelle et banalement moche à Zuani : de quoi les viandards sont-ils le nom ?

    panneau

    Elle était occupée; il y a tant de choses à faire dans une maison. Ils étaient partis tôt le matin, son fils de 11 ans et le père, à la chasse, plutôt à une battue comme ils disent sans précaution.
    La porte d'entrée s'est ouverte lourdement.
    -C'est qui ?
    -C'est moi.
    -... Déjà ? Vous avez fini de...
    - Il faut que je te dise...

    Dimanche 9 janvier, un chasseur a trouvé intelligent, en plus de crever des êtres vivants sensibles pour le fun, de faire participer son gosse à une battue au sanglier, du côté de Zuani, canton de Moïta-Verde en Haute-Corse.
    Le petit a mangé sévère. Il a pris une décharge de chevrotine en pleine tête. Par un pote de virée.
    Et alors demandes-tu ? Comme de bien entendu, avec les viandards, quel drame s'est-il noué cette fois ?
    Il est mort.
    Range ça au rayon des accidents. Ces saletés trouveront que c'est bien commode comme explication. Un pétard ne pense pas...Il tire. C'est simplet. Devant un visage tordu de chagrin, ce n'est pas sûr que ça suffise.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :