• Bavure de la chasse mortelle à Pourcharesses : la mort est leur loisir

    DVD_SEcuritE_FDC60

    Malheureux jeune homme, abattu, à 24 ans, à l'aube d'une vie d'adulte, d'une balle de calibre 280 Remington en pleine tête.
    Par un viandard de 75 balais, qui a probablement, comme tous ses congénères d'ailleurs, été bluffé par la qualité d'un DVD réalisé par la fédé de chasse de l'Oise intitulé "Autopsie d'un accident de chasse", film en 3 parties censé sensibiliser les chasseurs aux risques liés à leur loisir de cons, rappelant à tous ces cinglés armés que si "chacun respectait scrupuleusement les règles de sécurité, nombre d’accidents serait évité."
    T'as remarqué que la racaille des talus, elle adore nous bourrer le mou avec tout ce pipeautage sur la sécurité, les consignes de base, pour que chacun, promeneurs comme chasseurs, puisse profiter de la nature en bonne harmonie et pourquoi pas avec une plume dans le cul aussi ?

    Répétons-le : la simple présence de ces nuques épaisses en treillis dans nos forêts, nos garrigues, sur le littoral, est source de danger. Pas finies, elle sont capables de tout, surtout du pire. Tu peux leur montrer tous les DVD possibles, avec sous-titres en gros caractères pour les rares qui savent lire, tu auras ça : ce jeune homme a été descendu parce que ce chasseur aurait vu quelque chose bouger sur le chemin.
    Relis bien cette phrase : il aurait vu quelque chose bouger sur le chemin. Et il a tiré, à 40 mètres de distance. Et il a tué net un promeneur qui marchait en contrebas.
    Il aurait vu quelque chose bouger sur le chemin...Comme il participait à une battue au sanglier, ses deux neurones encrassés ne lui ont pas permis de songer, ne serait-ce qu'une seconde, qu'il peut y avoir autre chose qu'un sanglier dans les parages de Pourcharesses. Non, pour lui, en ce dimanche après-midi, à Pourcharesses comme dans la Lozère toute entière, il n'y avait que deux catégories d'êtres vivants : lui et des sangliers.
    Dimanche 20 novembre, un jeune promeneur est mort parce qu'un viandard aurait vu quelque chose bouger sur le chemin. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :