• Bavure de la chasse à Valloire : un chien vaut mieux que deux tu l'auras

    patou

    Les viandards, ils veulent absolument convaincre un public qui leur est hostile qu'ils jouent un rôle non négligeable dans la protection de la biodiversité. Ils ne sont pas bons qu'à ramasser des bouteilles de bière et des sachets de chips qui traînent dans les fossés. Non, ils savent gérer les populations de la faune sauvage avec doigté et mesure.
    Certes, il leur arrive de 'prélever', comme ils disent pudiquement, des chats, des chiens, des chevaux, des vaches, des promeneurs, mais c'est toujours le fait de l'invraisemblable enchaînement de circonstances malheureuses.

    Regarde ces deux chasseurs : le 25 septembre dernier, ils ont froidement flingué un patou du côté de Valloire (Savoie), à l'alpage de Poingt-Ravier. Un patou, c'est un toutou, un chien de berger, qu'on connaît plus généralement sous le nom de montagne des Pyrénées. C'est ce gros chien blanc qui protège les troupeaux de moutons.
    Pourquoi ils l'ont buté ? D'après eux, il se serait montré agressif.
    L'éleveur est persuadé que c'est du pipeau. Il affirme que ce chien n'a jamais posé de problème. D'ailleurs, cette race de chien est connue pour son côté débonnaire et placide. Le montagne des Pyrénées est doux avec les enfants.
    Mais c'est un chien très protecteur, qui veille avec ardeur sur le troupeau. S'il sent que l'intrus est menaçant, il n'hésitera pas à montrer les crocs. Le patou est le chien idéal pour préserver les moutons des attaques du loup et de l'ours par exemple !

    Tu vois où je veux en venir, n'est-ce pas ? Ne me dis pas que les chasseurs, qui savent pertinemment que ce bon gros chien blanc est au taquet quand on s'approche trop près du troupeau, se seraient quand même permis de le provoquer ? Non, c'est impossible.
    Au fait, le propriétaire du patou a porté plainte à la gendarmerie. Ce sera parole contre parole. Le chien étant mort, il faudrait que les moutons témoignent. Mais les deux viandards demeurent confiants.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :