• Bavure de la chasse à Meyrueis : et d'abord, la route, pourquoi qu'elle était là ?

    2_sanglier

    J'espère vraiment que la Lozère enverra une belle délégation pour la manif des tueurs du 25 février. Elle le mérite, tellement elle se défonce pour montrer l'exemple et donner, ce faisant, une belle image du monde de la chasse. Laissez-la manifester en tête de cortège, ce ne serait que justice.
    Après qu'ils aient descendu un jeune ramasseur de champignons, après avoir pleuré l'un des leurs à la suite d'une grossière erreur de manip', tu te dis que les viandards de Lozère devraient être calmés, la mettre en veilleuse, se contenter de jacter sur leurs forums et de donner des leçons à la terre entière en matière de sécurité (moi, je ferai jamais ça, faut toujours tirer comme ça et bla bla bla).
    Et bien non ! Avec la racaille des talus, c'est faites ce que je dis, faites pas ce que je fais.

    Un exemple tout récent ? Il date du samedi 31 décembre. Tu vois, c'est pas bien vieux.

    En principe, c'est juré, il est strictement interdit de tirer en direction d'une route. T'auras pas un chasseur qui te dira qu'il néglige cette consigne, même quand il est raide comme une queue de pelle.
    Alors comment expliquer qu'une femme, assise dans sa voiture qui stationnait sur le bord de la route, du côté de Meyrueis, a été touchée au mollet par une balle de gros calibre ?
    La balle a traversé la portière, a blessé cette personne et a terminé sa course dans l'habitacle.
    Le type qui a mis la vie de cette femme en danger visait un sanglier. Quand il a tiré, il était à une vingtaine de mètres d'une route en lacets. 
    On le dit scrupuleux concernant la sécurité. Bravo mon gars ! C'est réussi, ça c'est du scrupule !
    Tu es tout désigné pour devenir formateur à la fédé de chasse. Ils manquent de gens compétents comme toi.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :