• Accident de maïs mortel à Saint-Offenge-Dessous : l'homicide (demi-sec) était presque farpait...

    Mais_

    Un ami, c'est précieux. Georges Bernanos disait même que c'est aussi précieux qu'une vie.
    Quand un ami te quitte, c'est pas la joie. Tu te poses plein de questions sur ta responsabilité dans cette issue, s'il y avait moyen de réparer les choses.
    Abu Shakur, poète persan, soulignait avec talent qu'un ami est pour son ami un bouclier. 

    Mais foin de tout ce baratin !
    Lui, il a perdu un ami et il sait bien pourquoi. Il est à l'origine de la rupture et quoi qu'il fasse, c'est fini à jamais.
    Pourquoi ? En fait...Il lui a adressé non pas une lettre de griefs mais une balle à sanglier dans le buffet. Il a merdé grave si tu préfères, remplaçant l'ami bouclier par l'ami cible.
    Et quand tu es séparé de ton ami par une dizaine de mètres et que tu le cartonnes avec une balle destinée à un sanglier, ça ne pardonne pas. C'est comme qui dirait radical. L'ami donné flingué est devenu pas mal mort en définitive.
    Tu ne seras pas étonné si le tireur soutient que c'est un dramatique accident, qu'il ne l'a pas fait exprès, la faute à ces saloperies de pieds de maïs qui faisaient rien qu'à cacher son ami chasseur (61 ans) posté en contrebas du champ.
    Ils font vraiment chier ces maïs, à saccager une si belle amitié. Ils vont passer un  sale quart d'heure, c'est moi qui te le dis.
    Heureusement que Monsanto travaille sur des semences hybrides OGM qui produiront des plants poussant à l'horizontale pour ne pas gêner la vue des viandards en vadrouille dans les champs.
    Cet attentat des pieds de maïs s'est passé du côté de Saint-Offenge-Dessous, dans le massif des Bauges, en Savoie.
    On était le 18 septembre, sur les coups de 20 heures, moment de tous les dangers, quand sortent les maïs...
    N'oublie jamais ! Ce n'est pas la chasse qui est dangereuse, ce sont les à-côtés (maïs, cailloux, branches de narbe, fossé glissant...).

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :