• Accident de chasse mortel à Saint-Arnoult : 2011, c'est une année à glands

    fusil

    Des chasseurs aguerris (basmati) qu'ils disent. Si des chasseurs aussi expérimentés se comportent ainsi, qu'est-ce que ça doit être pour les autres ! On comprend mieux le nombre délirant de bavures, d'accidents, de merditudes viandardesques...

    On est à Saint-Arnoult, lieu-dit la Trémaudière, dans le Loir-et-Cher, dimanche 23 octobre.
    Ils sont quatre à participer à la tuerie dominicale. Parmi eux, deux beaux-frères.
    L'un deux marche derrière le petit groupe. Il n'est pas à vrai dire à la traîne, il est à 1m50 de son beauf. C'est peu, c'est à peine plus grand que la longueur d'un fusil.
    Il a aperçu une bestiole fuyant devant ses congénères. Il a épaulé et tiré, sans doute un peu précipitamment. Et pourtant, l'empressement est mauvaise conseillère quand on porte une arme de 5ème catégorie. Quelle idée aussi de ne pas respecter les consignes de sécurité élémentaires ! C'est du propre, ça la fout mal quand on se dit expérimenté !
    Au fait, vu la distance, il a tué net son beau-frère. Pas de cadeau. Dégommé à bout portant.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :