• Accident de chasse mortel à Plibou : chemin faisan vers le cimetière

    FAISAN

    Il ne sera pas mort pour que dalle. La satisfaction est mince mais au moins, on peut dire que son flingueur ne l'emportera pas, ni dans son arrière-cuisine, ni au paradis d'ailleurs car il a calanché aussitôt son méfait commis.
    Lui, c'est un faisan.
    Il a été tiré hier jeudi matin, le 20 octobre donc, à côté de Plibou (deux chèvres), au coeur du Poitou, au lieu-dit la Barre précisément.
    Dégommée depuis la route, la bestiole est retombée de l'autre côté, dans un champ bien protégé par une haie de ronces et d'arbustes divers.
    Le chasseur, 80 balais aux fraises, a voulu récupérer sa prise et comme un viandard averti n'en vaudra jamais deux (t'imagines le cauchemar ?), il s'est mis en tête de franchir l'obstacle avec son fusil chargé (il restait une balle) non cassé. Tant qu'à faire... 
    Résultat des courses : la queue de détente (la gâchette,comme on dit par chez nous) a été touchée et le type s'est mangé un coup de feu au niveau de l'aine, à bout portant.
    Dois-je te préciser qu'il est devenu mort en grande partie et que les secours l'ont trouvé allongé tout raide sur la chaussée ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :