• Accident de chasse mortel à La Chapelle-en-Maurienne : Savoie les hommes tomber

    alpes

    A ce rythme là d'accidents de chasse, il n'y aura plus que quelques pékins à la manif du 25 février et personne de vaillant pour porter la banderole "escrolos enculés" en tête de cortège. Une manif de croulants, voilà à quoi elle va ressembler, la colère des tueurs de piafs, de ces types qui se plaisent à guetter oies, canards et autres échassiers dans des cabanes qui sentent le vieux slip et l'haleine surmenée.
    Car oui, ça déquille à fond les manettes dans les rangs des viandards et pas plus tard qu'hier, samedi 14 janvier en Savoie, du côté de La Chapelle-en-Maurienne (338 âmes la nuit, quand les marmottes sont grises).
    Au sortir d'une battue, un chasseur est resté vadrouiller seul dans le coin, probablement à la recherche de son clébard.
    Inquiets de ne pas le voir revenir, ses proches ont demandé aux secours d'aller à sa recherche.
    On l'a trouvé. Mort. Dans un ruisseau. Il a dû se farcir une chute de 50 mètres pour atterrir là, y'a pas d'autre explication.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :