• Accident de chasse modérément mortel à Cazedarnes : il vaut mieux tirer des plombs sur la comète que sur son pote

    n04

    Elle est impayable, la racaille des talus, car toujours disposée à raconter des énormités pour justifier son inexorable besoin de tuer. Des addicts au sang qui se la racontent, pauvres tueurs en série piqués par le jaja qui pignent d'impatience avant le passage à l'acte.
    Ainsi, les effectifs de la bécasse des bois seraient en chute libre. Le déficit est marqué, comme disent les plus scolarisés des viandards...Et cette baisse sérieuse affecte également les juvéniles. Je rappelle aux crétins en treillis qui parcourent ce blog qu'un oiseau qui meurt jeune n'a aucune chance de vivre vieux et de se reproduire et, collatéralement, de se trouver à portée de leur fusil un jour ou l'autre.
    J'apporte cette précision car ce qui semble évident pour toi ne l'est pas pour un chasseur. La moindre des choses quand tu kiffes donner la mort, serait donc de s'abstenir de buter de la bécasse, juvénile ou non, cette année pour avoir au moins une chance d'en prélever la saison prochaine, permettant aux populations de se reconstituer.

    Non ! Les chasseurs veulent de la bécasse quand même ! Un ou deux prélèvements pas plus mais ils exigent des prélèvements. Y'a quasiment plus de bécasses dans certains coins mais ces cons feront appel à leur sens de la modération légendaire pour n'en flinguer que quelques unes...Allez...pas davantage...on vous le jure...

    Une bécasse tirée même modérément, c'est comme un homme assaisonné accidentellement : ça passe vite de la vie au trépas et ensuite, macache bonnot pour qu'ils fassent autre chose que de se décomposer.
    Lui, à 48 ans, il a connu le sort d'une bécasse des bois. Chassant samedi 11 décembre du côté de Cazedarnes (Hérault), il a reçu des plombs un peu partout. C'est ballot... C'est un asquident bien sûr.
    Sauf qu'il est devenu carrément mort.
    Tu sais, cet état complétement incompatible avec l'exercice d'une activité quelconque, comme manger, marcher, lire, se reproduire...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :