• Accident de chasse à Villard-de-Lans : un viandard qui roule n'amasse vraiment rien de bon

    chamois

    Il ne faut pas vendre la peau du chamois avant de l'avoir tué.
    Viandard qui roule n'amasse pas mousse.
    Un tiens qui lâche la proie pour l'ombre vaut mieux que deux tu l'auras bien mérité.
    C'est pas de pot. Le chamois de septembre, c'est la rentrée à l'hosto.

    Il aurait dû méditer (au jasmin) ces proverbes bin de chez nous, mûris par la sagesse et l'expérience.
    Mieux, il fallait rester à la maison, entretenir bobonne et retourner le jardin (ou l'inverse) plutôt que d'obéir à sa pulsion de mort.

    Puni qu'il est désormais. Vilain ! Tu ne recommenceras plus, ainsi... Bien fait, tu l'as eu patate crue !

    A Villard-de-Lans (Isère plus à grand chose), secteur de la Combe Noire, le 15 septembre, ce chasseur crevait du chamois quand, voulant récupérer sa prise, il dégringolu, tombi, dévala la pente du ravin et quelques 200 mètres plus loin, fut arrêté par un pierrier.
    Secouru et médicalisé sur place, il a été transporté ensuite dans un état grave au CHU de Grenoble.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :