• Accident de chasse à Saint-Denis-sur-Loire : le fusil avait-il des troubles moteurs ?

    fe93f2114a

    Qu'ils doivent être inquiets de la situation actuelle, tous ces responsables de fédés de chasse ! Bientôt l'ulcère, les gars ?
    Car la relève est loin d'être assurée.
    En effet, les effectifs très vieillissants (et un peu esquintés par les abus d'apéro) des viandards laissent craindre la cata  : une armée de débris au service de la chasse. Certes, y'a qu'eux qui ont les moyens de raquer la cotisation mais quand même, question vigueur, on peut trouver mieux.
    Et la retape dans les collèges (bonjour le respect de la laicité) n'a pas donné des masses de résultats.

    Un exemple du drame qui se noue dans les rangs de la racaille (qui commence à sucrer les fraises) des bosquets ?

    Dimanche 26 septembre, jour de l'ouverture de la chasse en zone nord, du côté de Saint-Denis-sur-Loire (Loir-et-Cher), cet ardent chasseur de 87 balais a proprement découragé toute vocation viandarde en distribuant du plomb, non pas à une personne, madame, non pas à deux personnes, monsieur mais oui, à trois personnes, madame et monsieur. Trois victimes pour le prix d'une ! C'est offert par la maison...

    Ce blog se prépare à des moments plaisants : en plus de leur maladresse consternante, les chasseurs vont devoir faire avec les symptômes de la maladie de Parkinson. Et j'attends avec hâte les sorties de chasseurs atteints de la maladie d'Alzheimer ! Préparez les mouchoirs !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :