• Accident de chasse à Lhuis : ainsi front les petites marionnettes

    n04

    Quelle gourmandise chez ces chasseurs ! Une battue au sanglier et au renard ! Ainsi, ils sont sûr de ramener quelque chose de crevé, c'est bien là l'essentiel n'est-ce pas. Pour prévenir la hantise de revenir bredouille (brocouille comme on dit dans le Bouchonnois), les viandards empilent les cibles. Et pourquoi pas rajouter le chevreuil aussi ? Et pendant qu'on y est, le loup...Puisqu'on n'est pas bien loin du Jura...Allez, un p'tit loup, ça pourrait bien faire l'affaire...
    A Lhuis (Ain), le 6 novembre dernier, il y avait donc une battue au sanglier et au renard.
    Mais avoir du choix, ça embarrasse certains. Alors lui, en ratant son tir (il visait un goupil), il a joyeusement blessé son pote au front. La baballe, la vilaine, s'est fracassée contre un caillou en pierre qui faisait rien qu'à faire chier et les éclats sont venus s'inscruster dans la tronche du type.
    Le pauvre chéri, après être tombé dans les vapes, a été conduit à l'hosto de Belley.  


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :