• Accident de chasse à Lacrouzette : tous nos conseils pour avoir un thorax éclatant pour les fêtes

    1_sanglier

    -Faites entrer le préviendu ! Henri Cochet, quels sont vos noms et prénoms ?  
    -Henri Cochet, monsieur le président.
    -Je vous connais vous ! Z'êtes déjà passé devant des juges, je suppose ?
    -Exact et pas qu'un peu mon neveu.
    -Soyez pas familier ! Et gardez votre humour à deux balles, mon greffier me souffle que vous êtes un habitué des vannes faciles.
    -Dacodac, monsieur le président.
    -Je l'entends ainsi; bon, passons aux choses sérieuses; la justice vous reproche d'avoir volontairement blessé un chasseur et en plus, vous êtes en récidive. Si vous reconnaissez les faits avec sincérité, la cour en tiendra compte.
    -Comme d'hab', monsieur le président, la rac.. pardon, le monde des chasseurs me colle sur le dos toutes les merd...excusez-moi, c'est la nervosité, tous les accidents qu'ils provoquent. A force, ça plombe le moral, sans mauvais jeux de mots...

    Mercredi 28 décembre, du côté de Lacrouzette (Tarn), une battue au sanglier distrayait follement un groupe de viandards quand soudain, ce coquin d'Henri Cochet s'interposa pour dévier astucieusement les éclats d'une dragée dans le thorax d'un chasseur.
    Trois éclats mais un buffet éclaté. C'est la fin de l'année, profitez, y'en aura pas pour tout le monde.
    Grièvement blessé, le chasseur a été conduit vers le CHU de Rangueil. M'est avis que son réveillon est carbonisé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :