• Accident de chasse à Kédange-sur-Canner : le dimanche, c'est le jour des saigneurs

    n08

    On dit beaucoup de mal des chasseurs, à juste titre d'ailleurs, mais là, il convient de reconnaître qu'ils ont bien assuré le coup.
    Le risque a été géré comme il faut, chapeau.
    La battue qui se déroulait à Kédange-sur-Canner (Moselle), dimanche 13 novembre, se tenait à proximité d'un lotissement, ce dernier voisinant avec un terrain de foot, lequel, comme tous les terrains de foot de France ce jour là, était occupé par plein de joueurs et leurs familles et amis.
    Sauf que, tu le sais, s'il est extrêmement rare qu'un footballeur tue un spectateur en dégageant un ballon, pour un chasseur, c'est à l'inverse plutôt facile de buter un quidam qui passait par là et qui se désintéressait complètement, par dessus le marché, de ce foutu loisir à la con qui consiste à exterminer des bestioles tout en picolant. 

    On craignait donc le pire pour les riverains du lot de chasse communal...Une balle dans la tête est si vite arrivée.
    Heureusement, les viandards du cru ont eu la délicatesse et la gentillesse de dégommer l'un des leurs. Une balle perdue (la pauvre, elle n'était pas tatouée) a envoyé un des leurs à l'hosto de Metz, car grièvement blessé. Les gendarmes ont du pain sur la planche, faut retrouver celui qu'a merdé.
    Conseillons à cette société de chasse de poursuivre dans ce sens, avec un peu plus d'application néanmoins. Un jour viendra où les habitants de Kédange-sur-Canner pourront ainsi vaquer à leurs occupations en toute tranquillité, faire du VTT, taper dans un ballon, sans craindre de ramasser une balle perdue. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :