• Accident de chasse à Freigné : thorax pas de cadeau puisque c'est comme ça !

    n09

    Passer des fêtes de Noël réussies sans laisser de cadavres sur son chemin ? Impossible !
    Il y en a qui préparent le réveillon en dressant une belle table, eux, ils tuent. Dans une nature qu'elle a confisquée, la racaille des talus ne laisse aucun répit au vivant.

    Samedi 24 décembre, du côté de Freigné (Maine-et-Loire), elle avait organisé une battue de Noël. C'est magnifique, une battue de Noël, toutes ces chairs éclatées, ces viscères fumant, cette bonne odeur de sang, ça remplace avantageusement un sapin avec ses boules et guirlandes.
    Mais lui, il a fini la journée à l'hosto d'Angers. Une balle a ricoché sur le sol caillouteux (fumiers de cailloux en pierre, vous ne perdez rien pour attendre, les viandards mijotent une nouvelle loi pour vous saquer) et les éclats se sont amoureusement ventilés dans le corps d'un type, le blessant à la main et au thorax. Un réveillon éclatant, en quelque sorte...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :