• Accident de chasse à Comigne : abdomen in black

    ALARIC

    Pour un coup du sort, c'est un coup du sort. Alors que les viandards ont tant de mal à rajeunir leurs effectifs, voilà t-il pas que l'un d'entre eux, 85 balais, vient de mettre un collègue plus jeune que lui (âgé de 78 ans), hors-circuit.
    Certes, il n'est pas calanché mais comme il a morflé une balle à sanglier dans l'abdomen, il n'est pas bien vaillant. Je te prie de croire que ça coupe la respiration et que ça modifie ton emploi du temps pour un paquet de semaines.

    De l'avis de tous, le tireur malhabile a merdé dans les grandes largeurs; il a complètement oublié les (con)signes de sécurité.
    Et pourtant, il a dû les entendre une centaine de fois ! Soit il est vraiment obtus, soit il fait dans l'alzheimer (il peut cumuler, me souffle t-on).
    Il aurait en effet sciemment quitté son poste alors que le pauvre animal arrivait à portée de fusil des nazes de la gâchette pour mieux le descendre.
    Belle initiative ...
    Cette battue au pruneau mal digéré s'est passée du côté de Comigne (Aude), sur les pentes de ce splendide massif d'Alaric.
    On était le 22 septembre, jour de la saint Maurice, celui qui t'envoie à l'hospice.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :