• Accident de chasse à Brasparts : talus, tu vas bien ?

    7_cerf

    La chasse serait d'un ennui profond s'il fallait suivre comme un naze les consignes de sécurité. La chasse étouffe de ces règles, de ces recommandations toutes plus débiles les unes que les autres.
    Moi je dis aux chasseurs : lâchez-vous ! Soyez plus fun, plus laxistes !
    Faites comme vos copains de Brasparts (Finistère), ignorez les carcans que les bureaucrates des fédés vous imposent.
    La liberté a un prix; mais comme c'est bon de s'affranchir !
    Pour tout déplacement, l'arme doit être déchargée et ouverte ? Pfff...Foutaises !
    Ne jamais laisser les doigts sur la queue de détente quand vous vous déplacez ? N'importe quoi !
    Ouvrir le fusil, en retirer les cartouches quand il faut franchir un fossé, un talus, une clôture, un passage difficile ?  Et puis quoi encore ?

    Suivez l'exemple de vos potes de Brasparts; dimanche 15 janvier, au lieu-dit Rungaou, cette joyeuse bande était partie à la chasse à la bécasse. Bin oui, plutôt que de se faire chier à la maison et à attendre impatiemment l'heure de l'apéro (mais maman veille), autant aller crever quelques bestioles.
    Comme il fallait franchir un talus, ils l'ont passé. Un talus, c'est bien fait pour ça, non ?
    Armés comme il se doit. Un coup de feu est parti. Un type a reçu la blédine dans le bas du dos. Il a été conduit à l'hôpital brestois de La Cavale Blanche.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :