• Accident de chasse à Annoisin-Chatelans : Isère plus à grand chose désormais

    is_re

    A ce moment là de la partie, quand une blessure de ce genre arrive, on dit que le match est plié.
    A ce moment là de l'existence, soit 80 balais, quand tu t'infliges pareils dommages physiques, on peut dire clairement que t'es H.S. pour de longs mois.
    Oui mesdames et messieurs, nous avons affaire à un viandard de moins, qui certes n'est pas mouru, mais qui est parti à la casse compte-tenu de ce qui lui est arrivé.
    Les rangs de la racaille des talus s'éclaircissent, quelle bonne nouvelle. En l'espèce, le chasseur mutilé est 'out' pour un bon bout de temps.
    Samedi 15 janvier, à la saint Rémi, du côté d'Annoisin-Chatelans (Isère), un chasseur s'est auto prélevé non pas un mais deux orteils, je dis bien deux orteils, tenez regardez, c'est de la qualité bien de chez nous, en se tirant une balle dans le paturon.
    Il voulait décharger son flingot. A la saint Rémi, c'est franchement réussi.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :