• 8 heures de détresse avant de crever, c'est plus qu'assez !

    tn_23332_2010_05_28_it_pigs_es_it_a1__north_of_rome_fh__6_ drapeau_8_hours

    Déclaration 49/2011 pour la limitation à 8 heures des transports d'animaux destinés à l'abattage

    Il fallait une majorité de 378 eurodéputés. Il y en a eu 398. Quand on pense que cette déclaration est adossée à une pétition qui a recueilli plus d'un million de signatures (1091594 exactement), ça te donne une idée de ce qu'il faut soulever comme montagne pour faire bouger les lignes dans le néant de la condition animale.

    Cette déclaration est devenue la position officielle du Parlement européen le 15 mars 2012, grâce à l'obtention d'une majorité de signatures, dont une courte majorité d'eurodéputés français (38 sur 74).
    Par cette position, le Parlement demande à la Commission et au Conseil de réviser le règlement (CE) 1/2005 afin de fixer une durée maximale de huit heures pour le transport des animaux destinés à l'abattage.

    La liste des eurodéputés français qui ont soutenu cette déclaration est visible sur le site de l'association L214. Comme les noms de ceux qui n'en ont eu rien à cirer : http://www.l214.com/transport/signatures-eurodeputes-8-heures


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :